• Chéreau Sound scape, la construction des paysages sonores de Patrice Chéreau, par Anaïs Fléchet et Jean-Sébastien Noël

    Chéreau Sound scape, la construction des paysages sonores de Patrice Chéreau
    par Anaïs Fléchet et Jean-Sébastien Noël

    Du free jazz (Albert Ayler) au rock (Les Doors, Jeff Buckley) et aux compositions originales de Fiorenzo Carpi, Goran Bregovic, Eric Neveux et Fabio Vacchi, la bande son des films de Patrice Chéreau frappe par sa diversité. Comment s’opère la construction de ces paysages sonores ? Que nous disent-ils de l’univers du créateur, de ses cohérences, mais aussi de ses éventuelles lignes de failles ? Quels liens pouvons-nous tisser entre les musiques de film, de théâtre et d’opéra ? En associant étude des œuvres et des producteurs (musiciens, mais aussi ingénieurs, monteurs son et image, documentalistes), cette contribution propose d’analyser les modalités de suggestion de l’espace dramatique par la bande-son et par la bande-originale du film.

    Chéreau – soundscape. Music and sound in the making of Chéreau’s movies

    From free jazz, (Abert Ayler) to rock music (The Doors, Jeff Buckley) and original compositions by Fiorenzo Carpi, Goran Bregovic, Eric Neveux and Fabio Vacchi, the soundtracks of Patrice Chéreau’s movies strike by its diversity. This paper aims to analyze the building of Chéreau’s soundscapes. What are they telling us about the universe of the artist? What are the links between movie soundtracks, theater music and opera? By examining both works and producers (musicians, but also sound engineers, sound editor, etc.), we’ll try to understand how soundtracks participate in the emergence and projection of the dramatic space.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :