• Génération Patrice Chéreau, rupture ou intégration, par René Gaudy

    Génération Patrice Chéreau, rupture ou intégration
    par René Gaudy

    Dans les années 1960, alors que la génération précédente occupe le terrain, les enfants de la guerre (ou immédiate avant-guerre) arrivent dans le paysage. Ils sont radicalement différents.
    Différents par le contexte politique et culturel des années 1960. Après la guerre d’Algérie qui a marqué cette génération, les luttes de libération nationale sont intenses. En France le « pouvoir gaulliste » est de plus en plus contesté. « Le fond de l’air est rouge » est le titre d'un film de Chris Marker. Cinéma, littérature, arts plastiques, musique, pensée, mœurs… expérimentent de nouvelles pratiques, de nouvelles formes de création et de vie. Le théâtre est dans le mouvement.  
    Différents par leur origine et leur formation. Ils ne viennent pas du « plateau ». La plupart ont fait leur apprentissage au lycée ou dans le théâtre universitaire (Sorbonne, Normale sup, Nancy...)
    Ces jeunes gens sont bien décidés à pratiquer le théâtre autrement. Ils travaillent la coupure.
    Jusqu’en 1968, Patrice Chéreau va faire avec eux un bout de chemin.

    The Chéreau generation

    Patrice Chéreau's début is part of the history of a generation. In the sixties, while the previous generation holds all the key positions, those born during or soon after WWII emerge. They are radically different.
    They are different because of the political and cultural context of the sixties. After the Algerian war which deeply marked that generation, national liberation movements are very powerful. In France protests intensify against De Gaulle's régime. "Le fond de l'air est rouge" is the title of a film by Chris Marker. The cinema, literature, visual arts, music, ideas, moral standards... are all experimenting new practices, new forms of creation and life. The theatre is part and parcel of that movement.
    These young people are different because of their social origin and their training. They do not come from the theatre circles. Most of them had their first experience of the scene in the lycées, or at the students' theatre (the Sorbonne, Normale Sup, Nancy...). They are determined to practice drama differently. They would like to break away.Patrice Chéreau will go part of the way with them until 1968.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :