• colloque


    colloqueL’ambition des trois journées de rencontres scientifiques est d’analyser la contemporanéité de l’œuvre de Patrice Chéreau et de mesurer son extension et sa portée, à la fois française, européenne et internationale.

    Relire la trajectoire de l’artiste à l’aune des trois grands domaines de création - théâtre, cinéma et opéra – est l’un des enjeux majeurs du colloque qui s’inscrit dans une perspective historique.
    Comment ces univers, avant tout esthétique et politique, se rencontrent-ils et se répondent-ils ?
    En quoi leur diversité contribue-t-elle à la reconnaissance européenne et internationale de Patrice Chéreau ?
    À travers son parcours, c’est aussi l’histoire des sensibilités et des émotions, l’histoire culturelle de la France et des relations internationales, qui sont interrogées.

  • Projection de Adieu Bonaparte
    suivie d'un débat avec Myriam Tsikounas, Jacques-Olivier Boudon,
    Béatrice de Pastre et Hervé Richard (sous réserve)

    lundi 5 décembre 2016 à 20h au cinéma Champo
    51, rue des Écoles, 75005 Paris

    Accueil

    Télécharger « Adieu Bonaparte au cinéma le Champo.jpg »

     


    votre commentaire
  • Patrice Chéreau (2 novembre 1944-7 octobre 2013), metteur en scène de théâtre et d’opéra, acteur, réalisateur, scénariste de cinéma et de télévision, est l’un des artistes majeurs du second XXe siècle et de la première décennie du XXIe. Le colloque « Patrice Chéreau en son temps » a pour objet de tracer le portrait de ce créateur d’exception, de resituer son œuvre dans le temps d’une vie (scansions, tournants, influences, échanges, amitiés et réseaux), d’en comprendre l’ancrage et la portée dans la séquence culturelle et politique des années 1950-2010. Fondée sur l’examen de sources inédites, cette manifestation scientifique regroupera des historiens et des sociologues de la culture, des spécialistes d’études théâtrales, de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, mais aussi des artistes, témoins et personnalités du monde de la culture pour mieux appréhender l’itinéraire et l’œuvre de Patrice Chéreau.

    Si les pièces de théâtre, les opéras et le film La Reine Margot ont contribué à la reconnaissance de Patrice Chéreau, neuf autres films, deux téléfilms et les œuvres filmiques de ses mises en scène ont une importance tout aussi capitale, sans oublier son activité de comédien et les nombreuses responsabilités institutionnelles exercées par Patrice Chéreau : directeur du théâtre de Sartrouville, directeur adjoint du théâtre de la Cité à Villeurbanne, codirecteur de la Maison de la Culture de Nanterre, futur théâtre des Amandiers, Président du Jury du Festival de Cannes en 2003, vice-président de la Cinémathèque française en 2005, président de la FÉMIS en 2006.

    C’est cette diversité que souhaite explorer le colloque « Patrice Chéreau en son temps » en confrontant les archives et les témoignages de ses proches collaborateurs. En croisant ces différentes sources, l’enjeu sera de saisir les rapports complexes entre hasards et contraintes sociales, initiatives individuelles et expression d’un moment historique, création et réception critique comme réactions des spectateurs. Loin de toute tentation hagiographique, on interrogera aussi les tensions autour des réalisations et des mises en scène de Patrice Chéreau, comme de ses prises de position et de ses engagements. Plus globalement, l’ambition du colloque « Chéreau en son temps » est d’analyser la contemporanéité d’une œuvre et de mesurer son extension et sa portée, à la fois française, européenne et internationale.

    Relire la trajectoire de l’artiste à l’aune des trois grands domaines dans lesquels il a créé (théâtre, opéra, cinéma) constituera l’un des apports majeurs de cette manifestation qui s’inscrit dans une perspective historique, comprise au sens large. Celle d’une histoire sociale des représentations, qui entend parcourir l’œuvre d’un artiste au gré de multiples déterminations économiques, politiques, esthétiques ou techniques, qui cherche à reconstituer l’ensemble de la chaîne de production artistique et qui tente de reconstituer le fil complexe de la réception plurielle des œuvres. Celle d’une histoire d’un moment singulier – en l’occurrence un large second XXe siècle – durant lequel sont fondées de nouvelles institutions culturelles, se tissent des réseaux artistiques inédits et s’inventent de nouveaux codes dramaturgiques. Celle aussi d’une histoire politique qui analyse les prises de position et les engagements, les conflits idéologiques et les tensions dans un moment marqué par les espérances d’après-guerre, mais aussi par le traumatisme des « Événements d’Algérie », les soubresauts de la Guerre froide et la fin de la division en blocs, les événements de 1968 et les mobilisations des années 1970, les remises en question des années 1980 et 1990. Celle enfin d’une histoire des relations culturelles internationales, qui retrace la diversité de la réception d’un artiste et d’une œuvre dans différents pays au gré de ses tournées et de la diffusion de ses films ; histoire donc de circulations, d’éventuels métissages ou de greffes inachevées. À travers le parcours de Patrice Chéreau, c’est aussi le registre des sensibilités et des émotions, l’histoire des institutions culturelles et des scènes théâtrales et les interprétations contemporaines qui seront explorées.

    Télécharger « Colloque Patrice Chéreau en son temps-programmediffusion.pdf »


    votre commentaire
  • jeudi 17 novembre 2016

    9 h-9 h 15 Ouverture institutionnelle  par Georges Haddad, président de l’université Paris1 Panthéon Sorbonne 

      et Barthélémy Jobert, président de l’université Paris Sorbonne

    9 h 15-9 h 30 Introduction par Pascale Goetschel, Marie-Françoise Lévy et Myriam Tsikounas

                       Diffusion de l’entretien avec Patrice Chéreau réalisé par Moussa Abadi le 23 juin 1966

    Itinéraires esthétique et politique

    9 h 30-11 h 30 Les débuts, le théâtre public

    présidence • Robert Abirached

    René Gaudy, Génération Patrice Chéreau, rupture ou intégration Télécharger « résumé René Gaudy.pdf »

    Pascale Goetschel, Chéreau à Sartrouville (1966-1969) : le parti pris du théâtre Télécharger « résumé Goetschel.pdf »

    Marion Denizot, Patrice Chéreau, les institutions et le service public : les contradictions d’un homme de conviction Télécharger « résumé Marion Denizot.pdf »

    Anne-Françoise Benhamou, Chéreau, Brecht et Althusser (1964-1965) Télécharger « résumé A.-F. Benhamou.pdf »

     

    11 h 30-13 h table ronde Expériences italiennes

    présidence • Carlotta Sorba

    Paola Ranzini, Questions de répertoire. Les mises en scène de Patrice Chéreau en Italie (1969-1972) 

    Télécharger « Résumé Paola Ranzini.pdf »

    Marie-Françoise Lévy, Entre la France et l’Italie : Patrice Chéreau et la création de Richard II 
    (janvier-février 1970) 
    Télécharger « résumé M.-F. Lévy.pdf »

    Livia Cavaglieri, Stefano Locatelli, Donatella Orecchia (Ormete), La mémoire du théâtre : voix
    et témoignages du passage de Patrice Chéreau au Piccolo Teatro 
    Télécharger « résumé Ormete.pdf »

    14 h 30-16 h 15  Retours d’Italie

    présidence • Myriam Tsikounas

    Michel Bataillon, « Il s’agit de beauté toute crue »

    Julien Centrès, Quand Chéreau écrit l’Histoire : Toller une expérience singulière Télécharger « résumé J. Centrès.pdf »

    François Jost, Le Compagnon

    16 h 15-17 h 30 table ronde Le moment Nanterre

    présidence • Christian Biet

    Catherine Tasca 

    Gérard Desarthe, Hamlet à Nanterre (à confirmer)

    Béatrice Houplain, L’école des comédiens de Nanterre

    extraits de Dans la Solitude des champs de coton, Combat de nègre et de chiens, Hamlet

     

    vendredi 18 novembre 2016

    Chéreau au travail

    9 h 15-12 h 30 Le travail sur les œuvres

    présidence • Marco Consolini

    Georges Banu, Patrice Chéreau, « leader » à Nanterre

    Aurore Renaut, Les Trois Mousquetaires antichambre de La Reine Margot Télécharger « résumé Aurore Renaut.pdf »

    Antoine de Baecque, Chéreau dans l'histoire ? Filmer la violence dans La Reine Margot Télécharger « résumé A. de Baecque.pdf »

    Marguerite Vappereau, « Vous m’avez interprété, pas trahi. » Les Paravents de Jean Genet
    mise en scène par Patrice Chéreau au théâtre des Amandiers de Nanterre (1983) 
    Télécharger « résumé M. Vappereau.pdf »

    Serge Linares, Spectacles de La Douleur : Chéreau interprète de Duras Télécharger « résumé S. Linarès.pdf »

    Quentin Rioual, Patrice Chéreau dans le temps norvégien du début du XXe siècle Télécharger « résumé Q. Rioual.pdf »

    Grégoire Tosser, Inès Taillandier Guittard, « Schweig, und tanze ! » : énigmes et contradictions
    dans la scène finale d’ 
    Elektra de Strauss 
    Télécharger « résumé Tosser-Taillandier.pdf »

    12 h 30-12 h 45 Patrice Chéreau, directeur d’acteurs (film de montage Ina/Myriam Tsikounas)

    14 h-15 h 50  Les œuvres au présent

    présidence • Pascal Ory

    Françoise Zamour, Les princes et les dieux, l’incarnation du pouvoir, du Ring à La Reine Margot Télécharger « résumé F. Zamour.pdf »

    Mathieu Lericq, Des Corps clandestins. Le présent comme symptôme à partir de L’homme blessé
    de Patrice Chéreau (1983) 
    Télécharger « résumé M. Lericq.pdf »

    Brigitte Gauthier, « Les Intimités électives de Patrice Chéreau » : un cinéma engagé de l’analyse
    des mœurs contemporaines 
    Télécharger « résumé B. Gauthier.pdf »

    Manon Worms, Phèdre : ensanglanter Racine Télécharger « résumé M. Worms.pdf »

    16 h 10-18 h  L’univers du créateur

    présidence : Dominique Kalifa

    Marie-Madeleine Mervant-Roux, 1973-1983 (de La Dispute à Combat de nègre et de chiens). Comment réinventer une scène parlante ? Télécharger « résumé Mervant-roux.pdf »

    François Picard, D’Appia à Chéreau, la lumière comme élément expressif Télécharger « résumé Picard.pdf »

    Marie-Noële Sicard, Le Louvre, le théâtre, la peinture Télécharger « résumé M.-N. Sicard.pdf »

    Anaïs Fléchet et Jean-Sébastien Noël, Chéreau Sound scape, la construction des paysages sonores de Patrice Chéreau Télécharger « résumé A. Fléchet-J.-S. Noël.pdf »

     

    samedi 19 novembre 2016

    Chéreau au travail (suite)

    9 h-11 h 30 table ronde L’expérience allemande

    présidence • Robert Frank

    Robert Piencikowski, « Cross over the Ring ! » La rencontre Boulez-Chéreau à Bayreuth Télécharger « résumé R. Piencikowski.pdf »

    Marielle Silhouette, La réception de Chéreau en Allemagne Télécharger « résumé M. Silhouette.pdf »

    Élise Petit, Patrice Chéreau, Pierre Boulez : parcours d’un Ring (1976-1980) Télécharger « résumé E. Petit.pdf »

    Nicole Colin, Patrice Chéreau – passeur du théâtre allemand en France Télécharger « résumé N. Colin.pdf »

     

    11h30-13 h  Circulations : temps, genres, espaces

    présidence • Éric Bussière

    Antoine Marès, Patrice Chéreau et le « monde tchèque » Télécharger « résumé A. Marès.pdf »

    André Helbo, Chéreau et les contextes binationaux de production Télécharger « résumé A. Helbo.pdf »

    Michel Rapoport, La « fortune » britannique de Patrice Chéreau

    Ana Vinuela, Intimité (Intimacy). Un film d’auteur français en anglais Télécharger « résumé A. Vinuela.pdf »

     

    13 h -13 h 30 Conclusion par Anne-Françoise Benhamou


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique